In Ressources Humaines, Vie de l'entreprise

Après avoir vu ensemble dans un premier article comment une entreprise pouvait mettre en place l’entretien annuel d’évaluation, nous allons maintenant voir comment VOUS, collaborateur, pouvez vous y préparer !

Chez ARTKeoS, nous avons bien conscience que passer des entretiens peut s’avérer être une source de stress pour certains, ou tout simplement représenter une inconnue. C’est pourquoi nous vous avons préparé une lise de conseils afin que vous appréhendiez au mieux cet échange avec votre manager !

 

Avant l’entretien :

Renseignez-vous

Prenez le temps de ne pas vous laisser surprendre ! Dans la pratique, vous devriez recevoir une convocation vous indiquant la date, le lieu, les participants ainsi que les différents points abordés lors de cet entretien. Si ce n’est pas le cas, renseignez-vous sur les usages de votre entreprise. Vous pourrez aborder par exemple dans une ESN : les conditions de travail de votre mission chez le client, ou au siège pour le back office, vos relations avec vos collègues ou manager, votre vision de l’entreprise, vos objectifs, etc., …

 

Anticipez les points qui seront abordés, prenez du recul sur vous-même et votre travail

Au même titre qu’un entretien d’embauche, un entretien individuel annuel ne s’improvise pas. Avoir l’air décontracté c’est bien, mais attention tout de même à ne pas sombrer dans le côté obscur du laxisme.

Entretien annuel

C’est le moment de se remémorer et d’analyser les mois qui viennent de s’écouler. Il va alors falloir faire preuve d’objectivité dans l’analyse de votre travail et de vos compétences : oui, vous êtes génial, mais quels sont vos points forts ? Quels points devriez-vous améliorer afin d’atteindre plus facilement/rapidement vos objectifs ?

Par exemple, vous pouvez reprendre votre fiche de poste et la comparer à vos tâches quotidiennes, lister vos objectifs et les classer ainsi, en vous appuyant sur des éléments factuels (chiffres…) : objectifs non atteints / atteints / dépassés …

En bref : listez tous les points qui seront abordés (dont vous aurez déjà bien pris connaissance au préalable 😊), ou que vous souhaitiez aborder (vous avez le droit d’avoir des questions ou de soulever des points qui vous tiennent à cœur), et préparez un support pour l’entretien si votre entreprise ne vous en a pas confectionné un au préalable.

Vous êtes le “maître de votre destin” ! Notez que cet entretien a également vocation à faire part de vos envies de perfectionner ou gagner certaines compétences essentielles à l’accomplissement de votre mission. Vous pourrez dès lors évoquer quelques formations que vous aurez ciblées en amont…

 

Pendant l’entretien

Osez

N’oubliez pas l’objectif numéro 1 de cet entretien : vous exprimer librement sur votre travail et votre entreprise (organisation, management …). Cet échange a pour vocation de permettre à votre manager de mettre en place des actions, ou de faire évoluer des pratiques, afin de vous aider au quotidien (par exemple, réprimander Robert qui boit tout le café et impacte votre productivité !).

Plus sérieusement, ayez une attitude positive, constructive, ayez confiance en vous (vous avez été embauché après tout !). Si vous avez des questions ou que des incertitudes persistent : communiquez-les, c’est le moment !

Entretien annuel

Attention cependant aux excès de confiance ou au contraire à vous montrer trop stressé, ce qui pourrait traduire un manque de confiance en votre travail et vos capacités…. Soyez vous-même !

 

Faites part de vos souhaits

Les souhaits d’évolution (et les formations s’y afférent), sont plutôt à réserver pour l’entretien professionnel qui, pour rappel,  est légalement obligatoire tous les 2 ans. Cependant, en fonction des entreprises, l’entretien annuel peut être le moment pour les aborder. Il en va de même pour les augmentations (oui, on ne va pas se mentir, ça vous traversera l’esprit) qui ne devront pas être négociées lors de l’entretien annuel d’évaluation. Ce n’est pas l’objectif de ce point. Cependant, vous pouvez évoquer vos souhaits d’évolutions salariales si vous le souhaitez !

 

A la fin de l’entretien

Récapitulez

Il est important de faire le bilan sur ce qui vient d’être dit. Il va donc s’agir de :

  • Repréciser avec votre interlocuteur les pistes d’améliorations explorées pendant l’entretien
  • Définir avec votre manager les objectifs pour l’année à venir. Evidemment il ne faudra pas oublier de préciser les indicateurs de résultats, et les moyens mis en œuvre par l’entreprise pour vous mettre en condition de réussite. Il peut être également opportun d’établir un calendrier de suivi des objectifs.

Il ne faut pas hésiter à profiter de cette dernière ligne droite pour parler des sujets qui n’ont pas pu être abordés lors de la conduite de l’entretien.

 

Voilà, vous êtes maintenant paré pour votre entretien annuel avec votre manager ! Rien de sorcier ! Gardez en tête qu’il s’agit d’un échange et que l’essentiel est de dresser un bilan objectif de votre année écoulée, d’être positif et d’oser communiquer !

 

Réussir son entretien annuel

 

Recommended Posts

Laisser un commentaire

Contactez-nous

Vous avez envie de nous rejoindre ? Alors pourquoi ne pas prendre contact ?

Start typing and press Enter to search

BAISSE DE PERFORMANCE ?

Faites gagner agilité et flexibilité à votre infrastructure IT grâce au Réseau défini par logiciel !
EN SAVOIR PLUS AVEC NOTRE
LIVRE BLANC GRATUIT
Livre blanc le SDN
close-link

Restons connectés 😉

Recevez le meilleur de l'actualité IT et d'ARTKeoS
S'ABONNER
X
Shares